Petite pêche, pêche côtière ou pêche hauturière ?


Petite pêche, pêche côtière ou pêche hauturière, à Keroman se côtoient trois types de pêche.

 

 

La petite pêche

Elle est pratiquée par des bateaux de petite dimension (entre 6 et 12 mètres) effectuant des marées d’une durée inférieure à 24 heures. 44 % des navires lorientais pratiquent la petite pêche, essentiellement au large de Groix et de Belle-Ile.

La pêche côtière

Elle est pratiquée par des navires de 12 à 16 mètres qui s’absentent du port pour des marées de 24 à 96 heures. 39 % des navires lorientais pratiquent la pêche côtière. Les fileyeurs débarquent à 15h alors que les chalutiers débarquent entre minuit et 3h00 (démarrage de la vente à 4h00). Leur zone de pêche se situe essentiellement dans le golfe de Gascogne.

La pêche hauturière

Elle est pratiquée par des bateaux de 18 à 45 mètres qui partent pour des marées de 4 à 10 jours, comme ceux de la Scapêche, premier armateur de pêche fraiche en France, basé à Lorient Keroman. Ses navires pêchent au large de l’Ecosse où ils débarquent leur poisson en base avancée, avant de l’acheminer vers Lorient par la route. L’équipage est renouvelé en partie tous les neuf jours. Les membres d’équipage partent pour 29 jours de mer et reviennent à terre pour neuf jours de repos. Des navires hauturiers espagnols fréquentent aussi le port de Lorient et utilisent les infrastructures de Keroman pour le débarquement de leur pêche en base avancée. Le produit est pour partie proposé à la vente à Lorient ou acheminé par la route jusqu'à une criée espagnole pour y être vendu.

Pour en savoir plus :