Garantir la traçabilité des produits


Un port durable comme celui de Lorient Keroman doit s’assurer de la conformité des produits, du producteur au consommateur.

 

 

Aujourd'hui, le port de pêche est en mesure d’assurer une traçabilité complète du produit, du bateau de pêche au magasin de vente. Ces règles permettent au consommateur de savoir exactement ce qu’il achète et ce qu'il consomme.

En mer, le capitaine du bateau effectue chaque jour une déclaration de capture : quantité de poisson pour chaque espèce, date et zone de cueillette, engins de pêche utilisés, port d’attache et durée de la campagne de pêche sont transmis électroniquement à l’autorité de contrôle.

Sur le quai, le contrôleur de la criée pèse et identifie les lots de poisson. Dès lors, les informations qui apparaissent sous forme d’un code barres, ne quitteront plus le produit jusqu’à sa vente au détail. Elles seront complétées par les informations de l’acheteur et du magasin de marée.

Sur l’étal du poissonnier, l’étiquette de vente indique l’espèce, le type de production (capture ou élevage), la zone, et l’engin (technique) de pêche utilisé.

Au final, le consommateur peut ainsi savoir très précisément d'où vient le poisson qui est dans son assiette, et comment il a été pêché.