Actualité


 
jeudi 18 février 2021

ESPACE PORTUAIRE LIBRE DE 2 400M2 CHERCHE INVESTISSEUR

Idéalement situé sur l'anneau de Keroman, et disponible immédiatement, un nouvel espace de 2400 m2 pourrait bientôt accueillir de nouvelles entreprises spécialisées dans la construction et la réparation navales. Les investisseurs intéressés ont jusqu'à fin mars pour monter leur dossier de candidature.




Pour voir les vidéo, il faut activer javascript et télécharger FlashPlayer

L'appel a été lancé il y a quelques semaines. Et devrait s'achever le 26 mars prochain. La Sem Lorient Keroman, entreprise gestionnaire du port de pêche et de l'Aire de Réparation Navale (ARN), est à la recherche d'un investisseur. Objet de l'appel à projet : un terrain de 2400m2 situé sur l'anneau de Keroman, à proximité immédiate de la cathédrale est et des ateliers mécaniques, le long de la rue Jean-Pierre Calloch. « Nous recherchons un promoteur pour la construction de nouveaux bâtiments qui permettrait d'accueillir 3 ou 4 nouvelles entreprises ou des entreprises déjà installées, et qui envisagent de développer leur activité », explique Catherine Le Gallic, chargée du patrimoine portuaire au sein de la Sem Lorient Keroman. Le foncier concerné, comme l'ensemble des espaces portuaires, est la propriété de la Région Bretagne. Sa mise à disposition fera donc l’objet d’une Autorisation d’Occupation Temporaire (AOT) avec en contrepartie le versement d’une redevance pour le terrain, dont les tarifs se situent en 2021 à 7,62€/m2/an.

2500m2 de surface potentielle

Le projet qui sera retenu devra « strictement et impérativement être lié à la construction et à la réparation navales », précise Catherine Le Gallic. Largement diffusé sur internet, notamment sur le site de la région Bretagne*, l'appel à candidatures indique également que les entreprises susceptibles d'occuper ces nouveaux bâtiments devront être génératrices : « de manutentions par l’élévateur à bateaux, de stationnement durable sur le terre-plein, de sous-traitance locale, et d’emplois ». Le scénario d'implantation envisage un programme global de nefs ou de cellules divisibles, autorisant 860m2 de bâti au sol, des cours privatives et un potentiel minimum de 30 places de stationnement. Il est précisé par ailleurs que les surfaces plancher pourraient être doublées en développant plusieurs niveaux pour atteindre en tout 2500m2 de surface potentielle. Le choix du futur promoteur devrait intervenir d'ici l'été pour un début des travaux à l'horizon 2022. Au vu de la forte demande et du dynamisme du pôle réparation navale de Lorient Keroman, les candidats ne devraient pas manquer à l'appel.

* Pour consulter l'appel à projet sur le site de la Région Bretagne : https://ports.bretagne.bzh/actualites/port-de-peche-de-lorient-aire-de-reparation-navale/