Actualité


 
mercredi 10 juin 2020

PLASTIMO CONTRAINT DE RETARDER LA CONSTRUCTION DE SON NOUVEAU SIÈGE

La société lorientaise espérait pouvoir inaugurer ses nouveaux bâtiments à l’été 2020. 800m2 flambants neufs situés entre le pôle réparation navale de Keroman et Lorient La Base. Avec les conséquences du confinement lié à la crise du Covid 19, elle devra patienter encore un peu.




Pour voir les vidéo, il faut activer javascript et télécharger FlashPlayer

2 650m2 de terrain nu. Même à Keroman, au milieu de 55 hectares de concession portuaire, l’immense espace ne passe pas inaperçu. En temps normal, entendez par là : hors crise sanitaire liée au Coronavirus, les travaux auraient déjà dû commencer depuis plusieurs semaines. Il était même prévu que les nouveaux bâtiments soient inaugurés à l’été 2020. C’était sans compter sur presque trois mois de confinement. Le chantier avait pourtant bien commencé, fin 2019, avec la destruction complète des anciens bâtiments jouxtant la rue Erwan Marec, à la limite entre le pôle réparation navale du port de Lorient Keroman et le pôle course au large de Lorient La Base. L’entreprise Plastimo les utilisait auparavant pour la finalisation de ces fameux radeaux de survie, désormais fabriqués en Roumanie.

Un  nouveau siège sur 800m2

En lieu et place des anciens bâtiments détruits, de nouveaux locaux devraient voir le jour, cette fois destinés à accueillir les activités tertiaires de l’entreprise : service administratif, service marketing et bureau d’étude. Il faudra cependant attendre pour cela quelques mois, le temps que le chantier reprenne et ne s’achève. Cela permettra alors de remplacer l’actuel siège de la société, accolé au bloc K2 de la base des sous-marins, qui était devenu obsolète et vieillissant. Construit sur un peu moins de 800m2, le nouveau bâtiment, signé de l’architecte Marc Andreatta, comprendra deux niveaux et sera situé à l’angle de la rue Erwan Marec et de la rue Amiral Dordelin, côté Lorient La Base. 800m2 supplémentaires qui viendront s’ajouter aux 900m2 d’usine et aux 8 000m2 d’entrepôts dont l’entreprise dispose déjà dans le même secteur. Marque réputée dans le milieu de la plaisance, implantée à Lorient depuis sa création en 1963, Plastimo est surtout connu pour ses radeaux de survie, ses gilets de sauvetage et ses compas. Rachetée en 2012 par le groupe Alliance Marine, la société emploie aujourd’hui une centaine de personnes sur son site lorientais pour un chiffre d’affaires de 26 millions d’euros.