Actualité


 
mercredi 31 octobre 2018

BIENTÔT UN NOUVEAU PORT A SEC SUR LA PRESQU’ÎLE DE KEROMAN

Située entre le port de pêche et le pôle course au large de Lorient La Base, la presqu’île de Keroman accueillera en début d’année un nouvel équipement destiné aux bateaux de course. L’îlot S poursuit ainsi sa mutation.




Pour voir les vidéo, il faut activer javascript et télécharger FlashPlayer

Complet ! Lieu d'entraînement et port d'attache des plus impressionnants bateaux de courses océaniques, le port de Lorient La Base est aujourd’hui victime de son succès. « C’est complètement saturé », confirme Brieuc Morin, directeur de la Sellor, société d’économie mixte qui gère notamment les ports de l’agglomération, la Cité de la voile ou encore le sous-marin Flore. A la recherche de nouveaux espaces pour pouvoir y stationner à terre des bateaux de course et répondre ainsi à la demande, la Sellor a proposé à la région Bretagne et à la Sem Lorient Keroman, entreprise gestionnaire<s>s</s> du port de pêche, de réaménager entièrement, et à ses frais, une zone idéalement placée sur la presqu’île de Keroman, autrement appelée « îlot S ». « L’idée n’est pas simplement de proposer un nouvel espace de stockage aux professionnels mais de mettre en place un service complet, géré pas nos équipes, qui comprendra notamment des mises à l’eau à la demande », indique Brieuc Morin.

3500m2 entièrement équipés

Débutés il y a deux mois, les travaux ont consisté dans un premier temps à désamianter, puis à démolir 2000m2 de bâtiments anciennement occupés par l’entreprise de mareyage Berder. La deuxième phase du chantier devrait démarrer dans les prochains jours pour se terminer en janvier. « Il va falloir tout réaménager, refaire l’enrobé, s’équiper d’un élévateur à bateau, d’une remorque hydraulique et installer une aire de carénage avec tous les équipements nécessaires : l’eau, l’électricité, le traitement des eaux usées, un système de vidéosurveillance… », détaille le responsable. Au final, ce nouveau port à sec devrait s'étendre sur 3 500m2 et sera exclusivement réservé aux bateaux de course : Mini 6,50, IRC, Class 40 et autres Figaro. Une nouvelle vie débutera alors pour cette zone du port de pêche anciennement dédiée au mareyage. « Les locaux étaient inutilisés depuis des années. C’est un secteur éloigné des criées qui n’a pas besoin d’être réservé aux activités halieutiques. Nous avons donc répondu favorablement à la demande de la Sellor », explique Benoit Jaffré, directeur de la Sem Lorient Keroman. Situé à la jonction entre Lorient Keroman et Lorient La Base, l’îlot S poursuit ainsi sa mutation vers trois types d’activités désormais prioritaires : le nautisme, la réparation navale et la pêche.