Actualité


 
mercredi 07 avril 2021

LE JUMILA DEVIENT LES 4 FANTASTIQUES ET RESTE A LORIENT

Racheté en début d'année par Mathieu Villeneuve à Alexandre Flahat, le Jumila a été rebaptisé Les 4 Fantastiques. Une nouvelle vie commence pour le chalutier et son nouveau patron. Qui du coup restent tous les deux basés au port de Lorient Keroman.




Pour voir les vidéo, il faut activer javascript et télécharger FlashPlayer

Le dessin de l'ancre est resté sur la timonerie. Tout comme les couleurs de la coque : un aplat vert clair surmonté d'une ligne rouge. Mais l'ancien nom, lui, a disparu. Repeintes en blanc, les lettres du « Jumila » ont été remplacées par « Les 4 fantastiques », amusant clin d'oeil au film de super-héros tout droit tiré de l'univers Marvel. Un hommage surtout aux quatre enfants « fantastiques » de Mathieu Villeneuve, l'heureux nouveau propriétaire du navire.


A 38 ans, le pêcheur lorientais a racheté ce chalutier de 14,90 m à son collègue Alexandre Flahat, qui avait lui même racheté l'an passé un bateau à La Turballe, le Zephyr, 17,50 mètres de long, rebaptisé depuis la « Pt'ite Mila », là encore en référence à sa fille. Que voulez-vous, les pêcheurs de Lorient Keroman sont des pères attentionnés.

Construction en bois

Une nouvelle vie professionnelle s'ouvre donc pour Mathieu Villeneuve qui jusque là était embarqué à bord des navires de l'APAK (Armement de la Pêche Artisanale de Keroman). Sorti en 2011 des chantiers Hénaff du Guilvinec, « Les 4 Fantastiques » est un bateau robuste, construit en bois, ce qui ne l'empêche pas de rivaliser avec ses congénères fabriqués en acier, bien au contraire. Bien entretenues, la longévité des coques en chêne n'est plus à démontrer, avec un entretien beaucoup moins coûteux.


Fils et petit fils de pêcheur, formé au lycée maritime d'Etel, le nouveau patron pêcheur, par ailleurs chef mécanicien, embarque avec lui deux matelots pour des marées de 12 jours effectuées au large de Groix et de Belle-Île. Après la seiche et l'encornet cet hiver, l'équipage se consacre désormais à la langoustine, qui semble être sortie de son terrier un peu plus tôt que d'habitude cette année. De bon augure pour le jeune équipage des 4 Fantastiques, en espérant que leur première saison le soit tout autant.