Actualité


 
mercredi 06 février 2019

INTERVENTION RÉUSSIE DES POMPIERS SUR LA TOUR A GLACE

Dans le cadre d’une convention signée entre le SDIS 56 et le port de Lorient Keroman, une équipe de sapeurs pompiers est venue s’entrainer à l’évacuation d’un blessé dans la tour à glace sud. Opération réussie. Et qui devrait se reproduire plusieurs fois dans l’année.




Pour voir les vidéo, il faut activer javascript et télécharger FlashPlayer

Pas d’incendie à éteindre ce jour là. Ni d’évacuation sanitaire à bord d’un navire de pêche. Mais une fuite d’ammoniac dans la salle des machines de la tour à glace sud, située sur le quai Michel Tonnerre. C’est l’un des salariés de la Sem Lorient Keroman, entreprise gestionnaire du port, qui a donné l’alerte. Lorsqu’il a senti l’odeur et constaté que l’un de ses collègues se trouvait à l’intérieur, dans la salle des machines, il a immédiatement déclenché la procédure : mise en marche de la ventilation forcée d’abord, puis appel téléphonique au centre de secours. Les pompiers sont arrivés sur place quelques minutes plus tard. Le temps ensuite de constater la situation, de se faire expliquer par le salarié le plan de la salle des machines, de s’équiper avec le matériel adapté, de monter dans la tour et de secourir la victime. Fin de l’opération. L’exercice aura duré un peu moins d’une heure. L’occasion pour les soldats du feu de répéter des gestes et des procédures sur un site qu’ils n’ont pas forcément l’habitude de fréquenter. C’est d’ailleurs bien là l’objectif de la convention signée en 2018 entre le SDIS 56 et la Sem Lorient-Keroman.

5 fois le même exercice

« Cela permet aux pompiers de venir s’entrainer sur le terrain et d’avoir une meilleure connaissance des lieux en cas d’intervention sur un véritable accident », explique Anouck Le Crann, responsable QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement) du port. Le double intérêt de ce genre d’exercice est de mettre également en situation le personnel et les usagers afin, là encore, de faciliter l’action des secours si besoin. En septembre 2018, 5 opérations du même type ont été organisées à Lorient Keroman. Il s’agissait, cette fois-ci, d’aller récupérer une personne tombée dans le puisard central de l’Aire de Réparation Navale. 5 fois le même exercice effectué à chaque fois par une équipe différente afin de former le maximum de sauveteurs. « Les pompiers cherchent à faire des exercices sur des situations qu’ils réalisent rarement et qui demandent des équipements spécifiques », précise Anouck Le Crann. D’autres manœuvres d’entrainement sont d’ores et déjà prévues pour 2019. Lesquelles ? Où ? Et quand exactement ? Mystère. « On évite de prévenir trop de monde pour que l’opération puisse se dérouler au plus près de la réalité », indique simplement la responsable.