Actualité


 
mercredi 08 janvier 2020

LIVRAISON EXCEPTIONNELLE SUR L’ANNEAU DE KEROMAN

Il y avait du monde, ce lundi matin, sur l’anneau de Lorient Keroman. Photographes, caméramen, journalistes de presse écrite : tous étaient venus assister à la livraison d’un énorme four de 120 tonnes commandé par l’entreprise Keroman Technologie. Un investissement qui pourrait créer quinze emplois à la clé.




Pour voir les vidéo, il faut activer javascript et télécharger FlashPlayer

Certes, le père Noël s’est fait un peu attendre pour l’entreprise Keroman Technologie. Mais il a fini par débarquer, lundi 6 janvier, sur l’Aire de Réparation Navale (ARN) du port de Lorient Keroman. C’est un cargo venu de Rotterdam, l’EEMS Spirit, qui s’est substitué aux traditionnelles rênes pour transporter et livrer ce jolis colis aux allures de ballon d’eau chaude géant. Il s’agit en réalité d’un four industriel, autoclave, dont les mesures sont impressionnantes : 25 mètres de long et 4 mètres de diamètre pour 120 tonnes !  Préparée depuis de longues semaines par les équipes de la SEM Lorient Keroman, entreprise gestionnaire du port, l’opération aura duré pas moins de six heures. Le temps, grâce à l’élévateur de 650 tonnes, de gruter l'autoclave depuis les cales du cargo, puis de le déposer sur le chariot automoteur, pour être enfin transporté jusqu’au hangar de Keroman Technologie, situé à seulement quelques dizaines de mètres de là.

Premières cuissons en mars

Unique four de ce calibre en Bretagne, capable de cuire de très grandes pièces de carbone à près de 200 C° et sous 10 bars de pression, ce nouvel équipement devrait permettre à l’entreprise, spécialisée dans la construction de bateaux de course, d’élargir son catalogue et de démarcher de nouveaux clients. Les premières commandes ont déjà été signées. Elles concernent de très grands foils destinés aux trimarans de la classe Ultim qui pourront ainsi être réalisés en une seule et même pièce, contre deux auparavant. D’autres réalisations devraient suivre : bômes, bras de liaisons, flotteurs de multicoque… Avec cet investissement pour le moins conséquent, plus d’un million d’euros, Keroman Technologie envisage également de diversifier ses activités et de se tourner vers l’aéronautique. Pour l’heure, l’autoclave, une fois soigneusement rangé dans son hangar, devra être calé et fixé au sol avant une mise en service prévue en mars prochain. A terme, l’entreprise lorientaise, dont l’activité ne cesse de croître depuis plusieurs années, prévoit la création d’une quinzaine d’emplois.