Actualité


 
mercredi 11 décembre 2019

LE PORT S’ÉQUIPE DE BORNES AUTOMATISÉES LE LONG DES QUAIS

C’est l’un des équipements indispensables au bon fonctionnement d’un port de pêche. L’ensemble des bornes qui fournissent eau et électricité le long des quais de Lorient Keroman seront progressivement remplacées ou modifiées d'ici 2022. Objectif : en améliorer le service et la facturation.




Pour voir les vidéo, il faut activer javascript et télécharger FlashPlayer

Lorsqu‘un navire de pêche s’amarre aux quais de Lorient Keroman, il ne vient pas uniquement pour débarquer du poisson. Il lui faut aussi de l’eau et de l’électricité. Ce qu’on appelle dans le jargon : les fluides. Un équipement indispensable au bon fonctionnement d’un port comme celui de Lorient Keroman. C’est justement pour en améliorer le service que la SEM Lorient Keroman, entreprise gestionnaire du port, a décidé de lancer un appel d’offres pour le remplacement et la modernisation de l’ensemble des bornes de distribution installées le long des quais. Attribués cet été aux entreprises Aerius et Actemium, les travaux ont commencé fin novembre. Ils devraient se dérouler en quatre phases. La première, qui se terminera en fin d’année, permettra de remplacer les anciennes bornes situées sur les quais Michel Tonnerre, 100 mètres et 115 mètres, côté extérieur. La deuxième phase, prévue pour 2020, s’attaquera au quai de 70 mètres, situé dans le grand bassin, ainsi qu’au môle intérieur.

Facturer ce qui est consommé

Les deux dernières phases (2021 et 2022), permettront quant à elles de modifier les bornes existantes le long des criées 1, 2, 3 et 4 et sur le quai du Pourquoi Pas. Objectif de l’opération ? « Il s’agit de mettre en place des systèmes de comptage précis activés à l’aide de badges », explique Marc Poitrenaud, responsable technique du port, qui précise : « Les systèmes actuels sont devenus obsolètes. Il est très difficile de trouver des pièces de rechange». Désormais, les pêcheurs qui viendront se brancher sur une borne devront choisir une prise électrique, qui sera automatiquement associée à leur numéro de badge. Le compteur sera alors relevé. En partant, ils n’auront plus qu’à appuyer sur un bouton pour arrêter le comptage, débrancher leur rallonge et larguer les amarres. « Cela permettra d’améliorer le service, de facturer précisément ce qui est consommé et d’éviter des réclamations sur certaines facturations », poursuit le responsable. Au total, une cinquantaine de bornes devraient être remplacées ou modifiées pour être automatisées. Celles qui seront nouvellement installées seront également équipées d’un système de distribution d’eau piloté lui aussi par badge. Budget de l’opération : 600 000€ hors taxe à la charge de la Sem Lorient Keroman. D’autres travaux d’améliorations des infrastructures portuaires sont d’ores et déjà prévus pour 2020 sur le pôle halieutique : vidéosurveillance, optimisation du système de distribution de glace, construction d’une  nouvelle station d’eau de mer…