Actualité


 
mercredi 09 décembre 2020

MAISON DE LA MER : DE NOUVEAUX PROJETS POUR FAIRE DÉCOUVRIR LA FILIÈRE

Une nouvelle directrice, des projets plein les cartons, si la Maison de la mer de Lorient a dû fortement réduire ses activités pendant le premier, puis le second confinement, elle n’est pas restée inactive pour autant. L’Espace des sciences devrait d’ailleurs reprendre ses visites du port de pêche pour les prochaines vacances de février.




Pour voir les vidéo, il faut activer javascript et télécharger FlashPlayer

Elle connaît la maison comme sa poche. Présente depuis 19 ans au sein de l’Espace des sciences/Maison de la Mer, Annaïg Le Port en a pris la direction depuis septembre, succédant ainsi à Dominique Petit, longtemps à la tête de cette institution lorientaise. Fortement impactée au printemps par le premier confinement, puis par le deuxième, la structure a dû stopper une partie de ses activités, notamment auprès des scolaires, sans pour autant renoncer à imaginer de nouvelles animations. « Nous n’avons pas forcément été très actifs devant le public, mais nous ne sommes pas restés sans rien faire », confie la responsable. Outre les classes d’études portuaires, dont les plannings « commencent à bien se remplir pour le début de l’année », et les traditionnelles visites du port de pêche, qui devraient redémarrer pendant les vacances de février*, la Maison de la Mer ne manque effectivement pas de projets pour l’année à venir. A commencer par deux actions importantes destinées à sensibiliser les plus jeunes à la protection de l’environnement. La première s’inscrit dans le programme S Eau S Littoral, porté par Lorient Agglomération. Elle consistera à mener différentes animations auprès de 16 classes pour leur permettre de mieux appréhender le littoral qui les entoure et l’impact des activités de l’Homme sur le milieu.

Expo numérique et nouvelle application

La deuxième action permettra la mise en place d’une aire marine éducative sur la commune de Locmiquélic, qui sera ensuite gérée par une classe de CM2. « Ce sont les élèves qui devront alors prendre les décisions et proposer des actions pour protéger le milieu », précise Annaïg Le Port. De l’autre côté de la rade, sur les quais de Lorient Keroman, la Maison de la Mer prévoit d’installer très prochainement une borne interactive, équipée d’un écran tactile, et destinée à mieux faire connaître l’ensemble de la filière pêche lorientaise. « Elle sera à disposition des médiateurs scientifiques pendant les circuits portuaires mais aussi des usagers du port ou de simples promeneurs », précise la directrice. Les contenus numériques (vidéos et animations) seront également accessibles à distance grâce à un portail spécifiquement mis en ligne. Enfin, une nouvelle application, baptisée Parcours Mer, est en cours de réalisation. Conçue comme un outil collaboratif et évolutif, elle permettra de naviguer tout au long de la rade de Lorient en découvrant une activité, un métier, une entreprise, un parcours de vie… Au final et avec un tel programme, les Lorientais, petits ou grands, qui ne connaissent pas leur port de pêche, n’auront plus aucune excuse.

* Pour tout savoir sur les visites du port de pêche : www.maisondelamer.org