Actualité


 
mercredi 07 juillet 2021

UNE NOUVELLE TOUR A GLACE EN CONSTRUCTION SUR LE PORT

D’ici la fin de l’année, la tour à glace située au niveau du magasin 71 devrait doubler sa capacité de production. Bonne nouvelle pour le port de Lorient Keroman qui atteint parfois sa limite en pleine période estivale. Bonne nouvelle aussi pour l’environnement, car les anciens fluides seront remplacés par un gaz totalement naturel.




Pour voir les vidéo, il faut activer javascript et télécharger FlashPlayer

A voir la demande, c’est un peu comme de l’or blanc. Chaque été, au plus fort de la saison, celle du poisson bleu (thon, anchois, sardines), Lorient-Keroman en produit près de 200 tonnes par jour. De la glace, indispensable à la mise en caisse du poisson fraichement débarqué par les navires de pêche lorientais. Mais pas seulement. Quasiment toutes les criées du sud Finistère viennent alors en récupérer par camions entiers. Résultat, certains jours, « on arrive à la limite de notre capacité », explique Sylvain Le Danvic, employé de la Sem Lorient Keroman, entreprise gestionnaire du port.

 

Pour augmenter sa capacité de production, une nouvelle tour à glace est actuellement en construction. Installée au niveau du magasin 71, au milieu de l’allée des mareyeurs, elle viendra doubler les volumes produits actuellement à cet endroit. « De 20 tonnes de stockage on va passer à 40 tonnes pour une capacité de production de 2 tonnes/heure », détaille Sylvain Le Danvic.

Remise à niveau de la tour sud

Les travaux permettront également de moderniser l’ancienne tour à glace du magasin 71 en remplaçant le fluide frigorigène actuel, du R404, par du R717, autrement dit de l’ammoniac. « C’est ce qu’il y a de plus naturel, poursuit-il. Cela nécessite de prendre en compte les risques propres à l’ammoniac, et d’adapter les installations avec des ventilations et des détecteurs d’alerte par exemple, mais ce n’est absolument pas polluant ».

 

La nouvelle production de glace devrait être mise en service d’ici la fin de l’année. Après une première phase de démolition commencée il y a deux mois, les travaux en cours sur le parking aérien concernent, pour l’heure, la partie maçonnerie et le soutènement. A partir de septembre, l’autre tour à glace du port de pêche, la tour sud, bénéficiera également de travaux de remise à niveau, essentiellement dans la salle des machines.

 

Installée au bout du quai Michel Tonnerre, sa capacité est largement plus importante que celle du magasin 71, puisqu’elle peut stocker jusqu’à deux fois 75 tonnes de glaces par jour. Au total, le coût des travaux devraient se monter à 3,7 millions d’euros financés par la Sem Lorient Keroman, avec des aides du Feamp (fonds européen) et grâce à un emprunt souscrit auprès de la Banque Populaire Grand Ouest. Un investissement pour le moins conséquent. Qui permettra de supprimer 980 kg de gaz à effet de serre, soit 3 665 tonnes de CO2.