Actualité


 
mercredi 05 janvier 2022

LE PORT AMÉLIORE SON SYSTÈME D’INFORMATION ET DE TRAÇABILITÉ

Initiée en 2018-2019 avec la mise en place d’un nouveau progiciel de gestion des flux baptisé Kerport 1, le port de Lorient Keroman poursuit la modernisation de son système d’information. Cette fois du côté de la logistique et de la facturation. Explications.




Pour voir les vidéo, il faut activer javascript et télécharger FlashPlayer

Après Kerport 1, progiciel développé il y a 2 ans pour améliorer la gestion des ventes réalisées sous criée au port de Lorient Keroman, voici Kerport 2. Cette fois, l’objectif est de sécuriser le processus de livraison des produits vendus sous contrôle portuaire. « L’idée est d’éviter au maximum les erreurs de livraisons, les pertes de lots et de faciliter sur toute la chaine la traçabilité du produit, du producteur jusqu’au vendeur », explique Guillaume Jan, responsable du système d’information de la Sem Lorient Keroman, entreprise gestionnaire du port.

 

Après un important travail d’analyse des besoins et de rédaction du cahier des charges réalisé l’an passé, c’est finalement la société Page Up qui a été sélectionnée, notamment pour sa capacité à proposer une solution développée à 100% pour les besoins du port. « Les équipes ont déjà commencé le travail de développement. La mise en place de Kerport 2 est prévue pour la fin d’année 2022. Cela constituera une avancée majeure dans la fiabilisation du système d’information de l’activité halieutique du port de Lorient Keroman », précise Guillaume Jan.

Après les livraisons, la facturation

Parallèlement, un troisième progiciel sera développé et mis en service progressivement au cours de l’année : Kerport 3. Lui s’intéressera à l’amélioration du processus de facturation. Lancé cet automne, l’appel d’offre a permis de sélectionner comme prestataire l’entreprise Logic, déjà présente dans de nombreuses criées françaises.

 

« Nous visons une refonte complète de la solution avec des améliorations importantes sur la traçabilité des transactions, des simplifications de procédures et de nombreuses améliorations sur les modalités de diffusion des éléments de vente et d’achat aux usagers du port », poursuit le responsable.

 

La mise en place de Kerport 1, 2 et 3 devrait ainsi permettre au port de Lorient Keroman de bénéficier d’un système d’information beaucoup plus performant. Et d’aborder sereinement les années à venir « avec les meilleurs outils possibles en main ».