Actualité


 
mardi 04 juillet 2017

UNE NOUVELLE FORMATION POUR RÉPONDRE AUX BESOINS DES MAREYEURS LORIENTAIS

Face à la difficulté des mareyeurs lorientais pour recruter, la région Bretagne a décidé de lancer une nouvelle formation spécialement adaptée à leurs besoins. La sélection des candidats se fera en septembre. Avec 12 places à la clé. Et autant d’embauches espérées.




Pour voir les vidéo, il faut activer javascript et télécharger FlashPlayer

Dans la longue liste des métiers dits « sous tension », et pour lesquels on peine à recruter, devrait bientôt figurer celui d’employé de marée. C’est en tout cas le constat qu’ont pu faire, il y a un an, des élus de la région Bretagne en visite au port de Lorient Keroman. Emmenés par Pierre Karleskind, vice président chargé de la mer et des infrastructures portuaires, ils ont rencontré à cette occasion les mareyeurs lorientais pour un rapide état des lieux. « A l’époque, ils nous avaient fait part de leur difficulté à recruter du personnel qualifié et de leur inquiétude face aux départs programmés de nombreux employés en raison du vieillissement de la pyramide des âges », se souvient Gaëlle Le Saout, conseillère régionale, référente pour le pays de Lorient. Six mois plus tard, une première réunion était organisée au port de Lorient Keroman pour réfléchir à la mise en place d’une formation capable de répondre aux besoins spécifiques des mareyeurs lorientais. Sept d’entre eux ont accepté immédiatement de se mettre autour de la table : Moulin Marée, Top Atlantique, Chalut des 2 ports, Viviers Quiberonnais, Donatien, Allard Marée et Capitaine Houat. « Dès le départ, il se sont fortement investis dans le projet », se félicite Gaëlle Le Saout. L’étape suivante a été menée par le CFA de la ville de Lorient qui a travaillé sur le contenu de la formation : triage et calibrage des espèces de poissons, conditionnement, transformation, filetage, préparation des expéditions…

Des embauches à la clé

Prévue pour démarrer en octobre prochain, la formation s’adresse à tous les demandeurs d’emploi, sans limite d’âge ou de qualification, et sera étalée sur six mois, alternant 15 jours au centre de formation et 15 jours en entreprise. Soutenue par la ville de Lorient, la Région Bretagne et Pôle Emploi, elle sera ouverte à 12 candidats, avec à la clé un objectif clair : « Il faut qu’à l’issue de la formation les personnes qui en sortent soient embauchées dans l’entreprise ou chez un autre mareyeur », indique Gaëlle Le Saout. Pour cela, la sélection s’attachera à trouver des candidats motivés. Et conscients des contraintes qui les attendent. « Des visites et des rencontres avec les mareyeurs seront organisées en amont. Puis, chaque candidat sera invité à un stage d’immersion de 3 jours et demi dans un atelier », détaille Luis Gullon, délégué territorial à la région Bretagne. Les mareyeurs lorientais participeront directement à la sélection des candidats et fourniront pendant toute la formation la matière première afin que les stagiaires s’initient à l’art du filetage sur tous types d’espèces de poissons. A leur sortie, les futurs employés polyvalents des produits de la mer devraient recevoir un diplôme reconnu par la branche professionnelle. « C’est aussi une façon de valoriser le métier », précise Luis Gullon. Mise en place dans le cadre des Actions Territoriales Expérimentales (ATE) menées par la région Bretagne, la formation pourrait être, à terme, reconduite si elle atteint ses objectifs. Ce dont Gaëlle Le Saout ne doute pas. « Ce genre de dispositif très souple nous permet de faire du cousu main (…) Je crois vraiment au succès de ce type de formation qui cherche à répondre exactement aux besoins des professionnels », conclue la conseillère régionale.

 

Pour tout renseignement ou pour vous inscrire, prenez contact avec le CFA de la ville de Lorient rue Saint Marcel à Lorient au 02 97 35 31 80 ou par mail cfa@mairie-lorient.fr