Actualité


 
jeudi 17 juin 2021

TRAVAUX D'ASSAINISSEMENT SUR LE PORT : OBJECTIF SEPTEMBRE 2022

Retardés comme la plupart des chantiers en raison de la crise sanitaire, les travaux d'assainissement ont repris sur le port de Lorient Keroman. Ils devraient s'achever en septembre 2022, après la pose de plusieurs kilomètres de tuyaux. Et avec la mise en service d'une station d'épuration entièrement dédiée aux activités halieutiques.




Pour voir les vidéo, il faut activer javascript et télécharger FlashPlayer

C'est sans doute l'un des chantiers les plus importants pour le port de Lorient Keroman. Programmé sur trois phrases, il permettra de doter le pôle halieutique d'un réseau complet d'assainissement et d'une station d'épuration dédiée dont la mise en service devrait intervenir à l'automne 2022.

La première tranche des travaux a commencé en 2017 au niveau de l'allée des mareyeurs qui jouxte la criée 1 et 2. La deuxième phase, beaucoup plus longue, a débuté il y a 2 mois et devrait encore durer un an. Pendant toute cette période, des kilomètres de tuyaux seront enfouis sous le sol pour permettre de récupérer et de séparer les eaux pluviales et les eaux usées, puis de les acheminer jusqu'à la future station d'épuration.

Pour cette 3ème et dernière étape, les travaux de construction de la nouvelle station commenceront en septembre prochain, et devraient durer un an. Deux postes de relevage seront également réalisés. Le premier vers la criée 1, à partir du printemps 2022, le deuxième un peu plus tard, dans le secteur de la criée 4.

Capacité équivalente à 12000 habitants

« On en profite également pour renouveler les conduites d'eau de mer », précise Marc Poitrenaud, responsable technique du port. Ce réseau, qui permet d'alimenter les viviers du port et les magasins de marée, s'étend à lui seul sur 2,8 km.

Indispensable à la vie économique du port, l'eau de mer ne peut être traitée par une station d'épuration classique. D'où la nécessité de construire une station entièrement dédiée à l'activité halieutique.

Financée par le syndicat mixte*, elle sera installée rue de Seignelay, juste en face des cuves du Dépôt Pétrolier de Lorient, et permettra de couvrir l'ensemble des mareyeurs installés sur la concession. « Sa capacité sera équivalente à une ville de 12 000 habitants », indique Marc Poitrenaud. Qui ajoute : "Des réseaux seront également installés sur quelques axes, comme le boulevard Nail ou la rue Henri Estier où de nouvelles entreprises de mareyage sont susceptibles de s'installer ». D'ici là, la nouvelle station de pompage d'eau de mer aura été mise en service. Actuellement en construction au pied de l'ancienne glacière, ses premiers essais de fonctionnement sont prévus en juillet.

* Maître d’ouvrage du port, le syndicat mixte est composé de la région Bretagne (60%) et de Lorient Agglomération (40%)