Actualité


 
mardi 09 juillet 2019

AML S’INSTALLE DANS L’ANCIEN BÂTIMENT F

Les Ateliers mécaniques lorientais (AML) sont désormais opérationnels dans l’ancien bâtiment F occupé précédemment par Navtis Bretagne Sud. Entièrement désossé pendant l’hiver et refait à neuf, ce nouvel outil devrait permettre à l’entreprise d’étoffer son activité. Deux embauches ont déjà été effectuées.




Pour voir les vidéo, il faut activer javascript et télécharger FlashPlayer

Plus haut, plus long, plus large. Après 6 mois de travaux, l’entreprise AML (Ateliers mécaniques lorientais) a définitivement pris possession de ses nouveaux locaux au 32 rue Ingénieur Verrière, en plein cœur du port de Lorient Keroman. 12 mètres de hauteur, 60 mètres de long, 20 mètres de large, la nouvelle nef n’a plus grand chose à voir avec l’ancienne. « On a gardé uniquement la dalle de béton et les poteaux. Tout le reste à été refait », précise Patrice Le Fel, directeur de l’entreprise. Toiture, bardage, électricité, isolation, aménagement de nouveaux bureaux… si les travaux réalisés représentent « un investissement conséquent », ils ont surtout permis de doter AML d’un nouvel outil moderne et parfaitement adapté au port de Lorient Keroman. « C’est un pari sur l’avenir, poursuit le responsable. Ca va nous permettre de développer nos offres commerciales et de proposer à nos clients un service complet ». Le chef d’entreprise espère également profiter des différents aménagements prévus sur l’Aire de Réparation Navale à l’horizon 2020 pour augmenter son volume d’affaires. L’acquisition d’un nouveau chariot automoteur de 450 tonnes, la réhabilitation des deux cathédrales et l’extension du terre-plein devraient en effet permettre aux entreprises lorientaises spécialisées dans la réparation navale d’attirer de nouveaux clients.

Des travaux à l’abri des intempéries

Depuis ses anciens locaux, AML n’aura eu que 50 mètres à parcourir pour déménager. L’entreprise avait répondu il y a un an à un appel d’offres lancé par la Région et la Sem Lorient Keroman pour occuper le bâtiment F, anciennement occupé par l’entreprise Navtis Bretagne Sud, liquidée fin 2017. Elle s’était alors associée à Keroman Technologies en déposant une offre commune : AML se proposait de racheter le bâtiment F et cédait ses anciens locaux à Keroman Technologies, constructeur de trimarans de course au large. « C’était pour nous une belle opportunité », se réjouit Patrice Le Fel, par ailleurs président de l’Interprofession du port de Lorient (IPL). En s’installant dans ses nouveaux locaux, AML a déjà embauché deux personnes supplémentaires. Spécialisée dans la propulsion des navires (vente et entretien de moteurs, de lignes d’arbre et de réducteurs), mais aussi dans la chaudronnerie, la tuyauterie et la mécanique, l’entreprise emploie actuellement 18 salariés. La nouvelle nef de 1200m2 permettra surtout d’effectuer des travaux de maintenance à l’abri des intempéries. Le dernier navire a en avoir profité est le Jimorhan, l’un des bolincheurs de la Scapêche. En chantier pendant le mois de juin, il a été remis à l’eau la semaine dernière par l‘élévateur de Keroman pour repartir traquer la sardine dans le golfe de Gascogne.